Projet GMAO VBA – Hutchinson Roubaix

Publié le

Logiciel de GMAO

Présentation du projet

Ce projet découle d’une demande de mon responsable. Il m’a demandé de trouver une solution afin d’informatiser l’historique des interventions machines. Ayant eu des cours de maintenance dans la même période j’ai tout de suite pensé à utiliser une Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO).

Ensuite, se posait la question de savoir s’il fallait acheter un logiciel ou créer le sien. Après avoir effectué plusieurs recherches, contacté plusieurs entreprises qui fournissaient une GMAO, je me suis rendu compte qu’elles étaient beaucoup trop détaillées et « compliquées » pour l’utilisation que nous voulions en faire. Mon responsable m’avait demandé quelque chose de facile et rapide à utiliser ( ne nécessitant aucune formation préalable). Ayant les bases en programmation classiques (diverses boucles et logique de programmation), je me suis lancé dans l’apprentissage du Visual Basic for Applications (VBA) sur Excel afin de répondre à la problématique qu’il m’a été posé.

J’ai donc reçu le cahier de charge suivant :

– Intuitif dans l’utilisation

-Créer une base de données des pannes en les classant par type (Action sécurité, maintenance, prévention et amélioration)

-Avoir une recherche par machine et un visuel par numéro de semaine

-Qu’il soit accessible depuis l’atelier afin qu’il soit toujours en fonction même lorsque je ne suis pas présent.

-Associé une action à un ou deux agents

-Que les opérations soient évaluées en temps (cela permettra le calcul des différentes statistiques)

-Avoir une base de données des machines en les classant par atelier

 

 

Réalisation du projet

La réalisation du projet s’est étalée sur environ un mois,  le temps d’appréhender les bases de ce langage de programmation puis de répondre à la demande.

Création du visuel et du code associé

La particularité du VBA c’est qu’il permet de créer directement les éléments visuels du programme et d’y incorporer du code qui va directement lié les éléments entre eux

 

Cette fenêtre est la première qui apparaît lors du lancement du programme, nous remarquons que logiciel semble répondre aux contraintes énoncées précédemment. En ce qui concerne la programmation  pure, j’ai utilisé les tableaux Excel comme des bases de données ce qui me permettra, grâce à des déplacements de cellules actives, d’extraire les données nécessaires.

Schéma explicatif du principe de base :

L’opérateur rempli la première fenêtre, cela recherche directement la machine et la semaine associée. Puis cela modifie la valeur de la cellule avec le nom de l’agent associé à la tâche ainsi que le commentaire dans le tableau  n°1. Ensuite, un déplacement de cellule active s’effectue et le type d’intervention est ajouté dans la cellule du tableau n°2 correspondant à la machine et à la semaine. Enfin, la cellule active se déplace une dernière fois et associe la durée d’intervention (en heures) à une cellule du tableau n°3

Cela est traduit en code par :

On peut aussi remarquer que j’ai ajouté avec la fonction Application.Wait, du temps d’attente, cela n’aide pas au fonctionnement du programme, mais je me suis dit que si l’opérateur ne remarque pas un temps de chargement il pourrait se demander si son opération a été validée. C’est aussi pour cela que j’ai créé un message avec la commande MsgBox qui indique que la mise en base de données s’est bien effectué.

Bénéfices de la GMAO personnalisée

Après avoir codé la logique de base la GMAO, il fallait pour qu’elle soit utile un moyen de  tirer des conclusions et avoir un visuel rapide des  interventions menées sur chaque machine. Cela permet de connaitre les machines qui tombent le plus en panne et mener les actions nécessaires. Pour cela j’ai  décidé de faire un tableau qui permet d’avoir un visuel sur tous les types d’actions menées pour chaque machine dans chaque atelier

Le tableau ci-dessous met en relation les temps d’interventions et le nombre d’arrêts des machines afin d’établir les différentes statistiques liés à la maintenance, comme le Mean Time To Failure (MTTF), c’est-à-dire le temps moyen avant défaillance. Il permet aussi de calculer le Mean Time To Repear (MTTR), c’est-à-dire le temps moyen de réparation.

Ces informations permettent au responsable de la maintenance de se faire une idée sur l’efficacité des interventions grâce au MTTR et à la disponibilité. Il peut aussi se rendre compte des machines qui tombent le plus souvent en panne avec le MTBF. Dans la finalité, cet outil permet d’avoir une vision globale sur les actions menées afin de définir les actions récurrentes et les programmer à l’avenir.

Evolution du logiciel

Après avoir mis en place le logiciel et eu les premiers retours, j’ai eu l’idée de réaliser un logiciel complet pour la maintenance. Ce logiciel sera sur le réseau de l’entreprise et il permettra, depuis le bureau de la maintenance, d’avoir un visuel sur l’ordinateur de l’atelier et d’en extraire directement les informations nécessaires, mais aussi d’accéder au document unique et au logiciel de création de permis de travail et feu automatisé, à la gestion des contrôles périodiques et finalement il donne un visuel complet sur la GMAO.

Dans un prochain article, j’expliquerai comment j’ai effectué la gestion des contrôles périodiques.

Merci de m’avoir lu !

3 réflexions au sujet de « Projet GMAO VBA – Hutchinson Roubaix »

  1. Hi, my name is Jose Daniel. I’m from Argentina. I’m so interested in your cmms. Can you tell me how you do to make it? I don’t have any VBA skills.

Laisser un commentaire